Les 50 ans du restaurant Lamartine

Le restaurant Lamartine est un établissement étoilé au guide Michelin situé sur les hauteurs du lac du Bourget à Bourdeau.
Etablissement familial, Pierre Marin en est l’actuel chef. Il a lui-même pris la suite de son père.
Cette histoire dure maintenant depuis 50 ans, et pour marquer cette date anniversaire, Pierre et sa femme ont décidé de créer une brochure pour présenter l’histoire de leur restaurant.

Julia Sekelly, en charge de la création de la brochure, m’a alors contacté afin de réaliser des images pour illustrer la brochure. Son cahier des charges : un reportage en cuisine et des images mises en scène. Plutôt intéressant et complet. D’autant plus qu’après le premier contact, le ton est sympathique, passionné et détendu.

« Nous ne voulons de choses trop posées, mais plutôt naturelles et décalées ». Alors là, moi je dis : parfait.

La première image mise en scène doit présenter toute l’équipe (chefs, serveurs, pâtissiers etc.), le tout dans une barque sur le lac du Bourget afin de rappeler la situation géographique du restaurant.
Pour ce faire, départ au petit matin du port du Bourget du Lac en bateau à moteur à la rencontre d’une barque de pêche dans laquelle le personnel du restaurant nous attend en tenue de travail avec leurs ustensiles respectifs pour une images décalée que j’aime beaucoup.

photoshoot pour les 50 ans du restaurant Lamartine

Le soleil n’était pas vraiment de la partie. Finalement l’ambiance de la photo n’en est que meilleure et renforce le côté pêche traditionnelle au petit matin.
En plus d’être un superbe décor pour la terrasse du restaurant, ce lac est un des fournisseurs naturels de poissons de l’établissement. Il est donc logique de l’utiliser pour présenter toute l’équipe.

Pour la réalisation j’ai utilisé une boite à lumière sur un mât tenu par Julia et un speedlight accroché sur le bord de notre bateau tenu avec un pied JOBY.

photoshoot pour les 50 ans du restaurant Lamartine

 

 

Une autre image mise en scène doit servir à présenter une partie des produits utilisés en cuisine. Pour éviter d’avoir une photo « posée », nous avons recréé une ambiance de travail en disposant les aliments dans le but de leur donner une bonne visibilité. Chaque membre de l’équipe jouant son propre rôle.

photoshoot pour les 50 ans du restaurant Lamartine

Côté éclairage, en haut à gauche, une boite à lumière servant à mettre en valeur les poissons et les viandes. En arrière plan, un speedlight au fond de la pièce à droite avec une grind permettant d’amener le regard sur le potiron et le chou fleur.

Je suis plutôt satisfait du naturel de cette image, qui est en fin de compte complètement prédéfinie et où chacun avait une chose précise à faire. Mais je pense qu’il n’y a que de cette manière que l’on peut montrer exactement ce que l’on veut. Espérer avoir cette photo en mode 100% reportage est une utopie à mes yeux.

 

En parlant de reportage, voici un aperçu d’un service du midi.

Publicités

À propos de gregmistralphoto

Photographe passioné avant tout

Publié le août 1, 2015, dans shooting, strobist, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :